(é)Prise de parole

Micro ouvert carnavalesque en hommage à David Graeber *

David Graeber, anthropologue et militant anarchiste américain,

est décédé le 2 septembre 2020

Nous vous avions annoncé qu’un hommage « carnavalesque » se préparait le 11octobre dernier sur l’esplanade St Léonard. Invitation à un « Micro ouvert » -inspiré du mouvement Occupy- lancée par son épouse Nika et quelques-un.e.s de ses ami.e.s, et orchestré à Liège par l’asbl Barricade.

Un hommage festif, sans masque chirurgical cette fois, mais bien pour célébrer de façon festive le décès de cet anarchiste américain, célèbre pour ses Bullshit jobs : a theory (2018), mais également pour avoir été un des instigateurs en 2011 du mouvement de contestation Occupy Wall Street qui se démarqua également par son caractère festif et pacifiste, alors même qu’il dénonçait la voracité du capitalisme financier.

 Ce dimanche 11octobre, c’est malgré la pluie que se sont rassemblé.e.s quelques aficionadas.os de l’anthropologue anarchiste pour lire quelques textes et chanter…

L’un pour lire les vers d’un poète anarchiste français, Eugène Bizeau, intitulés Lutte. Puis une oiselle masquée pour égrener un passage des Bullshits jobs. L’organisateur présent a lu pour un collègue une traduction du dernier texte de Graeber en hommage à L’Entraide de Kropotkine qui, d’un écrit de lutte à l’autre, inspira Bookchin, le Rojava libertaire et bien d’autres expériences d’écologie sociale, des Zapatistas.tos du Chiapas aux ZAD… Le tout s’est clôturé par un chœur de femmes battant le rythme de La vie s’écoule. La vie s’enfuit entouré de quelques zonards, deux trois clébards et applaudi par les amis du Grand Soir !

Que se réjouisse David Graeber, son hommage fut tel qu’il l’avait souhaité :

sur les pavés, festif & résolument tourné vers

A-venir